Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Forum de Choopeta
Administrateurs : vanille300
 
 Forum de Choopeta  Nos coups de coeur 

 L'abbé Pierre

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
vanille300
Administratrice
   Posté le 22-01-2007 à 11:11:33   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

L'abbé Pierre, fondateur des compagnons d'Emmaüs, résistant et ancien député, est décédé lundi à 05H25 à l'âge de 94 ans à l'hôpital parisien du Val-de-Grâce où il était hospitalisé depuis une semaine, a annoncé le président d'Emmaüs France, Martin Hirsch.L'événement

"L'abbé Pierre est mort cette nuit à 5H25 au Val de Grâce entouré de quelques proches", a indiqué Martin Hirsch. "L'infection pulmonaire pour laquelle il avait été hospitalisé après une amélioration tout au long de la semaine l'a finalement emporté".

"C'est bien entendu une peine terrible pour l'immense famille qu'il représentait, pour les compagnons et toutes celles et ceux qu'il a aidés", a ajouté M. Hirsch, en quittant l'hôpital vers 07H45. L'abbé Pierre, de son nom Henri Grouès, était hospitalisé depuis le 14 janvier.

Il avait fondé la première communauté Emmaüs en 1949. En février 1954, il lança un appel resté célèbre sur les ondes de Radio-Luxembourg en faveur des sans-abri. Il fut longtemps la personnalité préférée des Français.

Les modalités de l'hommage qui lui sera rendu seront connues en fin de matinée, après une réunion au siège de la Fondation Emmaüs France, a indiqué un membre de la fondation.

A l'annonce de son décès, de très nombreuses personnalités ont salué la mémoire de l'abbé Pierre. Le président Jacques Chirac s'est dit lundi matin "bouleversé" d'apprendre son décès estimant que "c'est toute la France qui est touchée au coeur". Il a aussi exprimé l'"immense respect" et la "profonde affection" qu'il éprouvait pour l'abbé Pierre.

L'abbé Pierre "nous a montré la voie de la générosité individuelle et collective", "il manquera à tous les Français", a pour sa part déclaré le Premier ministre Dominique de Villepin dans un communiqué, saluant "la mémoire d'un homme de coeur et d'engagement, qui a montré à tous le chemin vers les plus démunis".

"Le long cri de colère de l'abbé Pierre contre la pauvreté ne doit pas s'éteindre ", a affirmé sur RTL Ségolène Royal, candidate socialiste à l'élection présidentielle, alors que son rival de l'UMP, Nicolas Sarkozy, déclarait dans un communiqué qu'"avec la disparition de l'Abbé Pierre, le coeur de la France est en berne".

Dans une déclaration à l'AFP, Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris et président du Conseil français du culte musulman, a rendu hommage à cet "homme de Dieu" qui a consacré sa vie "à la défense des humbles et des droits des plus pauvres à vivre dignement".
© AFP
L'Abbé Pierre au milieu d'une famille de sans-abri, le 02 février 1954 à Paris
L'Abbé Pierre au milieu d'une famille de sans-abri, le 02 février 1954 à Paris

Pour le directeur des centres Emmaüs, Xavier Vendraume, "il restera une oeuvre considérable" car l'Abbé Pierre "a certainement inventé une nouvelle formule de fraternité, de solidarité dans nos sociétés abondantes. Ce message continue plus que jamais". L'abbé Pierre était "le pèlerin des sans-droits, des plus démunis, et puis combattant pour la dignité de tout homme, de ceux qui sont blessés, sans logement, dans la pauvreté extrême", a estimé Mgr Stanislas Lalanne, secrétaire général de la Conférence des évêques.

"Bouleversé", Bernard Kouchner, fondateur de Médecins sans Frontières et ami de l'abbé Pierre, a salué un "abbé de combat" dont il a appris "la leçon de colère, d'illégalité lorsqu'il fallait".

L'abbé Pierre, de santé fragile du fait de ses 94 ans, vivait à Alfortville (Val-de-Marne) et faisait des contrôles de santé de plus en plus fréquemment peu de temps avant sa mort. "Il était prévu que l'abbé Pierre soit hospitalisé pour un bilan de santé" mais son admission le 14 janvier au Val de Grâce avait été anticipée du fait d'"une petite infection", avait alors déclaré Martin Hirsch.


--------------------
addi
Tête en l\'air
addi
   Posté le 22-01-2007 à 11:45:59   Voir le profil de addi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à addi   

un grand MONSIEUR que je vais bien regretter


--------------------
coccinelle
Modératrice
coccinelle
   Posté le 22-01-2007 à 12:09:28   Voir le profil de coccinelle (Offline)   Répondre à ce message   http://dicioudailleurs.alloforum.com/   Envoyer un message privé à coccinelle   




--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 24-01-2007 à 14:42:35   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

L'abbé Pierre a été dans les années 1990 la personnalité préférée des Français, succédant au commandant Cousteau avant de céder la palme à Zinedine Zidane.L'événement

Remarquable par sa durée, sa notoriété, mesurée chaque année par le sondage Ifop/Journal du Dimanche du "Top des 50 personnalités", n'a qu'à peine faibli lors de son faux-pas de 1996 quand il a soutenu son ami Roger Garaudy, poursuivi en justice pour des écrits négationnistes.

Arrivé dix-sept fois en tête de ce sondage entre 1989 et 2003, le fondateur d'Emmaüs avait demandé en 2004 de ne plus figurer dans le panel, souhaitant que "des plus jeunes occupent cette première place".

"Maintenant je suis vieux et fatigué, j'arrive au bout de la route et je dis à tous ceux qui me placent là-haut : c'est à vous d'être formidables, moi j'ai fini". Il ajoutait : "Un grand merci quand même à tous ceux qui, sans cesse, m'accordent cette confiance".

Le religieux n'a pas toujours été tendre envers ceux qui l'idolâtraient : "C'est souvent leur façon inconsciente de se dérober à leur véritable devoir".

Mais il a su se servir de cette popularité pour son combat contre la pauvreté, les responsables politiques de tous bords se trouvant bien obligés de prêter une oreille attentive à l'homme le plus aimé des Français lorsqu'il les interpellait.

Une telle popularité s'explique d'abord par la personnalité de l'abbé : indépendance, mépris des convenances, esprit frondeur. Il était aussi homme d'église mais savait prendre des distances avec le clergé, évoquait rarement sa foi et rappelait le caractère "laïque" des Chiffonniers d'Emmaüs.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 25-01-2007 à 22:41:01   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Les premiers participants, dont des compagnons d'Emmaüs, commençaient à arriver jeudi soir au palais omnisports de Paris-Bercy, pour la soirée d'hommage à l'Abbé Pierre à laquelle devaient participer de nombreuses personnalités.L'événement

Les portes du palais omnisports n'étaient pas encore ouvertes à 19h45, la soirée ayant pris un peu de retard, après une assemblée générale du Medef réunissant près de 6.000 patrons organisée au même endroit jeudi.

Quelque 2.000 à 2.500 compagnons de l'association fondée par l'Abbé Pierre, emporté lundi à 94 ans par une infection pulmonaire, sont attendus à la soirée au palais omnisports, qui compte 11.500 places assises et où environ 2.000 personnes peuvent se tenir debout dans la fosse.

La soirée durera "tout la nuit si nécessaire", selon Emmaüs.

De nombreuses personnalités politiques, syndicales, associatives, artistiques doivent venir apporter leurs témoignages: Jacques Delors et Simone Veil, les acteurs Lambert Wilson, qui incarna l'Abbé Pierre dans le film de Denis Amar "Hiver 54, Abbé Pierre", et Marie-Christine Barrault, les chanteurs Renaud et sa femme Romane Serda, l'ancien footballeur Eric Cantona, selon Emmaüs France.

Des images d'archive, des extraits de films, des photos seront projetés tout au long de la soirée.

"Des compagnons et autres membres du mouvement Emmaüs, ainsi que celles et ceux que l'Abbé Pierre appelait les +sans voix+" pourront s'exprimer, dans ce rassemblement laïc et "non solennel" pour se souvenir du défenseur des sans abri, décédé lundi à l'hôpital parisien du Val-de-Grâce.

Le fondateur d'Emmaüs recevra vendredi un hommage national, et ses funérailles auront lieu à la cathédrale Notre-Dame de Paris avant son inhumation le même jour, dans l'intimité, à Esteville (Seine-Maritime).



--------------------
addi
Tête en l\'air
addi
   Posté le 26-01-2007 à 13:25:07   Voir le profil de addi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à addi   

je suis tombee sur la ceremonie,c'etait emouvant


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 26-01-2007 à 18:39:03   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

vi mais il voulait qq chose de discret


--------------------
addi
Tête en l\'air
addi
   Posté le 27-01-2007 à 01:01:45   Voir le profil de addi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à addi   

d'apres ce que j 'ai compris,il a eu une ceromonie puis a ete enterre ds son village,discretement entoure de sa famille et de ces proches,et il n'a pas de pierre tombale


--------------------
blackblade
   Posté le 01-02-2007 à 22:03:22   Voir le profil de blackblade (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à blackblade   

c'est un homme comme coluche a son epoque la main sur le coeur
idealiste et tenace

un exemple pour beaucoup dommage que ce sont les meilleurs qui partent d'abord

je le regrette
vanille300
Administratrice
   Posté le 01-02-2007 à 22:23:38   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

blackblade, et j'espère que qqun pourra continuer ce long combat


--------------------
blackblade
   Posté le 01-02-2007 à 22:31:58   Voir le profil de blackblade (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à blackblade   

si la solidarité existait vraiment le monde serait meilleur
vanille300
Administratrice
   Posté le 01-02-2007 à 22:35:55   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Les gens sont assez égoiste, ils donnent aux asso de temps en temps et pour eux c'est bon, mais de voir des gens dormir dehors


--------------------
blackblade
   Posté le 01-02-2007 à 22:41:28   Voir le profil de blackblade (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à blackblade   

regarde ce qui se passe dehors et les gens ne seront solidaire que si une catatrophe venait a menacer tous les humains sinon ils en bougeraient jamais pour leurs congenaires
vanille300
Administratrice
   Posté le 02-02-2007 à 10:33:51   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

J'ai remarque par chez moi que lorsqu'il y a de la neige, les gens sont un peu plus solidaire, mais cela se perd tt de même


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum de Choopeta  Nos coups de coeur  L'abbé PierreNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum