Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Forum de Choopeta
Administrateurs : vanille300
 
 Forum de Choopeta  Les chiens 

 Les Allergies

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
vanille300
Administratrice
   Posté le 05-05-2006 à 19:26:45   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Les chiens, à l'instar de l'homme, peuvent être victimes d'allergies qui sont souvent bien gênante, tant pour le propriétaire, qui doit réaliser des soins contraignants et souvent onéreux, que pour le vétérinaire, pour qui le diagnostic demande une démarche souvent longue et difficile.


QU'EST-CE QU'UNE ALLERGIE ?

Une allergie est une réaction exagérée du système de défense de l'organisme (système immunitaire) à l'encontre d' agents appelés allergènes.
Lors du premier contact avec l'allergène, l'organisme subit une sensibilisation, qui, lors des contacts suivants, entraînera cette réaction excessive responsable de symptômes variés.
Cette nécessité de contacts sensibilisants explique en partie l'apparition parfois tardive de certaines formes d'allergies.
Il existe des allergènes de différente nature. Les pollens, les acariens de poussière et la salive de puce sont les allergènes les plus souvent rencontrés chez le chien.


IL EXISTE 4 GRANDS TYPES D'ALLERGIES CHEZ LE CHIEN

1/ La Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces (DAPP) est la plus fréquente d'entre elles. Les chiens sont sensibilisés à la salive des puces et une seule piqûre suffit à déclencher des réactions souvent importantes.
2/ L'atopie est une prédisposition allergique à différents allergènes. Ce sont principalement des allergènes inhalés (pneumallergènes) : les pollens, les acariens de poussières, les squames (particules de peau humaine).
3/ L'allergie alimentaire est une sensibilisation à des allergènes ingérés dans l'alimentation (trophallergènes). La nature de ces allergènes est difficile à préciser ; il existe des allergies à certaines viandes (bœuf), certaines céréales etc.
4/ L'allergie de contact, dont le mécanisme intime est un peu différent. Ce n'est pas une véritable allergie en fait, mais par souci de facilité, on la classera dans les allergies au sens large. La peau est sensibilisée par contact avec différentes substances (produits ménagers, pigments de certaines gamelles en plastiques, particules de béton...).


COMMENT SE MANIFESTENT-ELLES ?

Les premiers symptômes des allergies peuvent apparaître dès l'âge de 6 mois chez certains chiens, en particulier pour les allergies alimentaires. Mais généralement, ce sont des jeunes adultes de 2-3 ans qui sont atteints. Les symptômes peuvent être saisonniers selon le type d'allergène (pollens, puces...).
Ils consistent en l'apparition de boutons ou de plaques rouges à différents endroits du corps, selon le type d'allergie. Les zones les plus fréquemment atteintes sont les lèvres, les oreilles, les pattes, le pourtour des yeux, les coudes et la croupe.
Ces boutons et ces plaques peuvent parfois passer inaperçues.
Lors d'allergies de contact, les zones concernées sont les zones en contact avec l'allergène: testicules, pattes, lèvres, abdomen...
L'apparition de ces plaques entraîne une démangeaison très importante et le chien se gratte de façon démentielle.
Des croûtes peuvent alors apparaître, ainsi qu'une sur-infection par des bactéries ou des levures. On ne remarque souvent l'allergie que quand le chien commence à se gratter. D'autres symptômes peuvent apparaître, comme par exemple des symptômes digestifs lors d'allergie alimentaire (diarrhées, vomissements), une conjonctivite (yeux rouges), une rhinite...


COMMENT SOIGNER UN CHIEN ALLERGIQUE ?

Le traitement de ces allergies est difficile.
Il repose tout d'abord sur le traitement des complications (infections bactériennes ou infections par des levures) à l'aide de shampooings et de différents médicaments.
L'utilisation de corticoïdes ou d'anti-histaminiques lors de crises importantes et de shampooings calmants est généralement recommandée.
Il est indispensable de pratiquer un contrôle du parasitisme, aussi bien des vers digestifs que des puces, qui rendent le chien plus sensible et augmentent la réponse allergique.
Un régime hypoallergénique pourra également être mis en place. Il existe des croquettes spécialement conçues pour les chiens allergiques (à base de viandes blanches ou d'agneau et de riz).
On devra évidemment éliminer les allergènes du milieu de vie du chien si on les connaît (produits ménagers, gamelles, puces...).


ET SI RIEN DE TOUT CELA NE MARCHE ?

Lorsque ces premiers traitements échouent, les vétérinaires peuvent recourir à différentes méthodes afin d'affiner leur diagnostic et d'essayer de déterminer la nature exacte des allergènes responsables de la maladie.

- Les tests cutanés
Comme chez l'homme, on peut réaliser des tests cutanés (skin tests). Ils consistent à injecter dans le derme du chien des petites quantités des allergènes les plus fréquents et de contrôler la réaction 20 minutes et 48 heures après.
Seuls certains vétérinaires, spécialisés en dermatologie, pratiquent cet examen.
Pour le pratiquer, il est indispensable que le chien ait une peau saine, et donc, que les complications aient été traitées auparavant.
Le chien ne devra également avoir reçu aucun médicament avant le test.

- Les dosages sanguins
Il existe également des dosages sanguins qui permettent de déterminer les allergènes responsables.
Différents tests sont actuellement disponibles et votre vétérinaire est à même de vous conseiller et de les réaliser.

- Le régime d'éviction
Il consiste à faire manger au chien des aliments qu'il n'a jamais ingéré. Ce régime devra être extrêmement strict (aucune friandise ni aucun reste de table !). Il devra être poursuivi pendant 10 semaines parfois avant de montrer des résultats.
Si le chien ne présente plus de symptômes, on pourra essayer de redonner toutes les semaines un nouvel aliment, afin de savoir si le chien y est allergique ou non (les symptômes reprendront alors rapidement).
Cette démarche est certes laborieuse, mais elle permet d'identifier de manière certaine les aliments responsables de l'allergie si elle est pratiquée correctement.
Une fois les allergènes identifiés, il sera possible de limiter au maximum leur présence dans le milieu de vie du chien, voire de les éliminer: aspiration des poussières, traitements anti-puces drastiques, abattage d'arbres, régime alimentaire particulier.


LA DÉSENSIBILISATION

Le chien reçoit des injections de préparations d'allergènes. Elles sont souvent efficaces et permettent de limiter considérablement les symptômes de l'allergie.

CONCLUSION

Un animal allergique le reste toute sa vie, même si aujourd'hui, les possibilités diagnostiques et thérapeutiques sont performantes.
Toutefois, le diagnostic demande une démarche lourde, stricte et parfois difficile, qui nécessite une collaboration étroite et un climat de confiance entre le propriétaire et le vétérinaire.
De nouvelles voies de recherches sont en cours et devraient faciliter ces démarches dans l'avenir.


--------------------
Membre désinscrit
   Posté le 05-05-2006 à 21:21:53   

Il y a aussi des allergies qui n'entrent pas dans les 4 catégories citées!!
vanille300
Administratrice
   Posté le 05-05-2006 à 21:27:52   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

ereshkigal, explique nous (:


--------------------
Membre désinscrit
   Posté le 11-05-2006 à 21:13:03   

Il existe également (mais rarement) des allergies aux médicaments ou aux autres animaux (et oui bizarre je sais).
Souvent les allergies se manifestent par des gonflements de la langue, des toussotements.....

Haut de pagePages : 1  
 
 Forum de Choopeta  Les chiens  Les AllergiesNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum