Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Forum de Choopeta
Administrateurs : vanille300
 
 Forum de Choopeta  Les chiens 

 Le Boxer

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
vanille300
Administratrice
   Posté le 30-05-2006 à 21:01:30   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Ses origines

Le boxer est un Dogue né de l’accouplement en Allemagne vers les années 1880, d’un Bullen Beiser germanique dit « mordeur de taureau » (race aujourd’hui disparue) et d’un Bulldog Anglais dit « chien de taureau » car il servait à combattre les taureaux.

Le Boxer a eu donc comme ancêtres le Bullen Beiser et aussi le Saucepacker « Attrapeur de truie » qui étaient tous deux de véritables bouviers utilisés dans les fermes d’élevage pour conduire et diriger les bêtes les plus récalcitrantes et servaient aussi à la garde des fermes et des châteaux. Son autre ancêtre, le Bulldog Anglais a beaucoup de similitudes avec le Bullen Beiser.

Son comportement

Le Boxer est très loyal et sympa envers son maître, les enfants, le groupe familial, et les amis de son maître. Il se donne à fond pour eux, toujours aux aguets et attentif, il est prêt à intervenir avec fougue pour les protéger… pas touche à ceux qu’il aime ! Son affection est un peu envahissante avec sa fâcheuse manie de sauter au cou des gens non pas pour les agresser mais pour les saluer avec force.

Mais ce problème est très vite réglé : on sort une balle de la poche, on le fait asseoir et on lui lance la balle ; le rituel du salut est transformé en «Assis » devant la personne et en jeu.

Il adore les enfants et peut en souffrir les pires tracasseries. Partenaire idéal pour jouer avec eux, il fait preuve d’imagination pour les amuser. Attention cependant avec les tout petits qu’il pourrait basculer et faire tomber sans vouloir faire le mal ne mesurant pas sa force.

Il lui faut un maître jeune et sportif pour pouvoir suivre sans trop de peine et lui offrir les moyens de dépenser son énergie dans le sport et les activités ludiques de plein air. Ainsi pour son plus grand bonheur, le Boxer accompagnera son maître dans de longues promenades à vélo ou en jogging ou en courant sur des distances progressives.

Pour le citadin c’est la balle de jeu qui pourra fournir les stimulations voulues dans des espaces plus limités.

Dans la maison il pourra se contenir à la condition de ne pas s’isoler du groupe familial car il supporte très mal la solitude en appartement et encore moins l’attache.

Il pourra vous accompagner partout en voiture, à l’hôtel, au restaurant, en vacances. Il est très propre et pas gueulard. Il aboie à bon escient. Mais il faudra l’avoir éduqué très jeune.

Il supporte très bien le stress de la ville que ce soit les pétarades des voitures, la foule, les odeurs car c’est un chien bien dans sa peau.

Avec les autres chiens, surtout entre mâles, il est ardent et veut exprimer sa dominance ce qui peut engendrer des brèves petites batailles dont il sort en s’ébrouant très content de lui.

Sans vouloir faire de mal, il aime poursuivre les chats, les animaux ou, à défaut, les vélos et les coureurs : n’oublions pas que ses ancêtres étaient sélectionnés pour contenir les troupeaux de taureaux ou pour chasser les grosses proies. Mais avec une bonne éducation, le Boxer revient au rappel.

Sa nourriture

Pour le chiot, la quantité de nourriture doit être augmentée progressivement d’une semaine à l’autre. A 3 mois, il lui faut encore 4 repas par jour et toujours de l’eau fraîche. Adulte, le Boxer est un véritable goinfre lorsqu’il s’agit d’ingurgiter sa gamelle. Il vaut mieux lui donner sa ration en 2 ou 3 fois et le laisser au repos au moins deux heures après le repas, afin d’éviter le terrible retournement d’estomac.

Sa santé

Grand Sportif et excellente santé. Peut se présenter en compétition Internationale au plus niveau.Joyeux luron. Porté tout naturellement vers le service des humains à qui il veut faire plaisir.
Quelques Boxers peuvent avoir certaines affections. Il s’agit de la dysplasie coxo-fémorale, la dysplasie du coude, la sténose sous-aortique (malformation cardiaque).

Sa toilette

L’entretien du pelage du Boxer ras et brillant est facile à réaliser avec un brossage à brosse dure. Deux fois par semaine, on peut masser le pelage avec un gant de caoutchouc pour faire tomber le poil mort et exciter les glandes sébacées qui rendront le poil brillant.

Caractère

De part la nature de sa race le boxer est vif curieux, dynamique, joueur, entêté et peu obéissant. Si l’on veut que son comportement ultérieur soit correct et supportable, il faut d’abord bien choisir son chiot et ensuite l’éduquer dès l’origine de son acquisition.
Selon les nouvelles réglementations, on ne peut acquérir un chiot avant l’âge de 8 semaines, choisir un élevage « en famille » qui suit les critères de conformité du standard, où l’hygiène est respectée avec des chiots en bonne santé et où l’aire de jeu où ils vivent est riche en stimulations de toutes sortes.

Faire un test de comportement pour opérer le tri parmi les chiots. Ainsi le chiot avenant vient vous solliciter alors qu’il ne vous connaît pas (sociabilité) ; si on le soulève, le retient par le cou, lui ferme le museau, il ne doit pas vous mordre (hiérarchisation) ; si on le déplace en un milieu inconnu, on émet brusquement un bruit, il maîtrise son comportement (résistance au stress).

L’éducation dès son arrivée à la maison :

Apprendre au chiot que certaines choses sont interdites. On lui fait comprendre que le maître peut mettre ses mains dans la gamelle que les fauteuils et lits sont prohibés, qu’il ne peut mordiller tout ce qui est à sa portée, il comprendra très vite avec son intelligence éveillée. Le chiot observe et attend de savoir jusqu’où il peut aller… Le maître ne doit pas être laxiste. Le chiot sera confronté à la vie citadine : circulation, foule, personnes et enfants voulant le caresser, les autres chiens…

Aller plus loin dans l’éducation :

1. Les exercices d’obéissance :

Ils sont mis en place sur la base du jeu et du plaisir, ce qui marche le mieux avec le Boxer : une balle, un jouet, il sera prêt à exécuter n’importe quel exercice à l’ordre du maître pour les obtenir. Au bout d’un moment, le conditionnement sera fixé et le chien obtempère volontairement aux ordres et non sous la menace.

On ne doit pas employer des moyens brutaux sinon on risque de briser définitivement les relations harmonieuses entre le chien et son maître. Il serait réfractaire à toutes injonctions et il n’y a rien de pire qu’un Boxer qui s’entête.

2. Lancer le Boxer dans la compétition en l’inscrivant à un club. Le Boxer passera les différentes épreuves : Un test de sociabilité, un test de défense du conducteur, un test de courage, une attaque à distance, un tes de comportement en ville, un test du comportement du chien à l’attache au milieu des passants et des animaux.

3. Lancer le Boxer dans les concours de sports canin et lui faire passer le test de la Commission d’Utilisation Nationale à partir de l’âge de 10 mois pour obtenir le CSAU (certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation) comportant sociabilité aux personnes et aux chiens, obéissance et résistance au stress.

Aptitude

Son instinct de garde et sa vigilance sont bien développés et il est capable d’assurer avec courage la défense de la propriété ou de l’appartement sans pour cela être agressif de manière gratuite. Si un étranger se présente, il aboie avec véhémence, il fait face en se campant devant lui, le corps raidi dans une attitude significative. Toutefois, il attend le moindre signe d’amitié, de la voix ou du geste pour changer radicalement d'attitude et se mettre à jouer.

Très intelligent le Boxer peut briller dans toutes les disciplines canines de travail, sportives et utilitaires.

Ainsi le Boxer pourra être soumis au programme Ring Français et plus aisément aux épreuves similaires allemandes c’est à dire le RCI. Il pourra briller dans les épreuves « Pistage Français et Utilitaire » (recherche en décombres et avalanches) et dans les épreuves d’agility*. (*Agility : parcours d’obstacles chronométrés et réglementés avec portes, slaloms, passerelles, balançoires, sauts en longueur…)

Chaque année, un championnat de travail du BCF (Boxer Club de France) est organisé réunissant les meilleurs Boxers de France. La commission d’utilisation sélectionne parmi ceux-ci, ceux qui seront aptes à se présenter au Championnat d’Europe de l’ATIBOX International, en général les 3 meilleurs qui auront leurs frais de voyage et d’hébergement pris en charge par le BCF.

L’obéissance n’est pas le point fort du Boxer, en ce qui concerne l’aptitude. Parfois le Boxer rechigne « amicalement » à se soumettre à l’autorité de son maître, en faisant la sourde oreille. Si on veut avoir des résultats, il faut se débarrasser de la méthode d’éducation ordinairement employée avec les autres races et travailler « avec l’esprit Boxer ». C’est à dire faire abstraction de son mental d’homme et savoir observer avec patience son Boxer en tentant de se mettre à sa place devant chaque exercice : comment prendre plaisir à tel ou tel exercice ? Par des méthodes claires et agréables et en séances courtes (pour éviter la saturation), le Boxer apprend progressivement les exercices d’obéissance qu’il exécutera peu à peu avec sa spontanéité !


Conseils et utilisations

Penser « Boxer » dans ses relations avec son Boxer. Éviter sa solitude dans la maison ou l’appartement et le sortir souvent à l’extérieur pour les jeux et les exercices. Dans la maison mettez à l’abri les bibelots et objets fragiles. Lui donner sa ration alimentaire journalière en deux ou trois fois et modérément car le Boxer est un goinfre. Qu’il se repose 1 heure ou 2 après le repas. Lui faire faire des compétitions sportives et de travail. Dans la rue, le tenir en laisse et ne le lâcher que dans des conditions de sécurité satisfaisantes.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 30-05-2006 à 21:07:59   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   









--------------------
addi
Tête en l\'air
addi
   Posté le 30-05-2006 à 23:01:54   Voir le profil de addi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à addi   

merci vanille ,c'est mon chien preferé, j'adore les boxers, quand je serais grande j'en aurais un!
cette bougne qu'ils ont !!! j'en suis vraiment amoureuse
vanille300
Administratrice
   Posté le 30-05-2006 à 23:08:11   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

addi, oh ba c'est là je crois bien que tu es une grande fifille


--------------------
addi
Tête en l\'air
addi
   Posté le 30-05-2006 à 23:09:40   Voir le profil de addi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à addi   

oh, vi c'est vrai, j'avais oublié merci de me l'avoir rappelé


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum de Choopeta  Les chiens  Le BoxerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum