Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Forum de Choopeta
Administrateurs : vanille300
 
 Forum de Choopeta  Les chiens 

 Le laver, quelle corvée

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
vanille300
Administratrice
   Posté le 15-09-2006 à 12:42:43   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Brosser son chien, le laver, le pulvériser à l'insecticide, lui couper les ongles, désinfecter une plaie ou lui administrer un médicament, tournent trop souvent à l'épreuve de force : le chien se débat, mordille ou même grogne, essaie de s'échapper, le maître s'énerve, crie et chaque tentative devient plus difficile. Pourtant, en suivant quelques règles simples, il est possible d'effectuer toutes ces manipulations dans le calme et la détente ; certaines deviennent même un plaisir pour le chien. En fait, les problèmes découlent d'erreurs involontaires commises par le maître.



CE QU'IL FAUT EVITER

Tenir le chien par son collier ou poser la main sur sa nuque.

Le simple fait d'attraper le collier et d'essayer ainsi de contraindre le chien à l'immobilité provoque une réaction de défense, comme d'ailleurs tous les gestes dirigés brusquement sur la nuque du chien.

Le maître croit que son compagnon se débat parce qu'il n'aime pas la brosse, en fait c'est parce qu'il est tenu par le cou.
Crier, s'énerver, essayer de faie de l'autorité
Inutile de crier : "sage", "pas bouger", "schhht", etc..., ou de répéter le nom du chien sur un ton sévère : plus on hausse la voix, plus l'animal stressé s'excite. Les menaces peuvent même conduire à des réactions d'agressivité ; l'effet est encore pire quand on s'y met à plusieurs pour essayer de bloquer le chien. Rappelez-vous que l'énervement est contagieux.



CONSEILS GENERAUX

Exercices préparatoires

En dehors de tout contexte de soins, il est fort utile de préparer son chien, dès son plus jeune âge, à supporter d'être touché sur toutes les parties de son corps, y compris les pattes, les orteils, la queue, les oreilles, les babines. Pour cela, on le manipule régulièrement avec douceur (tous les jeux de bagarre, de mordant ou d'excitation vont à l'encontre du but recherché). D'autre part, on se facilitera considérablement la tâche par la suite en apprenant à son chiot trois ordres de bases : assis, couché et debout (on utilisera une laisse au départ), qu'on associera à d'abondantes caresses et marques de satisfaction.


Ne pas essayer de le faire venir à soi

Si le chien se méfie déjà de la brosse, des ciseaux, du flacon ou autre (car il a associé ces objets à une situation conflictuelle et négative pour lui), il est évident qu'on n'a pas intérêt à l'appeler en les lui montrant car il va se sauver. On ira donc le chercher avant de prendre les objets en question, en choisissant de préférence un moment où il est calme et détendu.


Mettre une laisse au début

S'il faut l'emmener dans un endroit particulier, on utilisera la laisse (mais sans tirer dessus) ou on le portera dans les bras. En posant un pied sur la laisse, on n'aura plus besoin de mettre la main au collier pour que le chien reste sur place. La main se place sur le poitrail du chien.


Permettre au chien de sentir l'objet

Le chien a besoin de renifler l'objet avec lequel on va le toucher, qu'il s'agisse d'une brosse, d'une paire de ciseaux, d'un pulvérisateur, d'un flacon... On va donc poser l'objet sur le sol près de lui et le laisser sentir tranquillement (ne pas l'approcher de son nez).


S'accroupir latéralement

Se placer face au chien, pencher le buste vers lui en avançant la main est une posture qui évoque la menace et provoque donc généralement des tentatives de retrait ou de défense. Il est donc préférable de s'accroupir à côté de lui ou derrière lui (la main est toujours posée sur le poitrail) ; si on ne peut pas s'accroupir, on s'assied sur un siège bas ou, si le chien est petit, on peut le poser sur une surface surélevée.


Parler doucement, rester calme

Il est capital de transmettre à son compagnon un sentiment de tranquillité et de détente afin qu'il considère la situation comme non dangereuse pour lui. Il faut donc parler très doucement, ou même chuchoter, en utilisant des mots positifs, même si le chien s'agite au début : il finira par se calmer si son maître reste calme (c'est l'affaire de quelques minutes). Le calme est lui aussi contagieux.



LA TOILETTE


Laver le chien

Si on veut laver le chien dans la baignoire, on aura pris soin auparavant (dans les jours ou les semaines précédant) de le poser plusieurs fois dans la baignoire (prévoir un tapis antidérapant) ou mieux de lui apprendre gaiement à y sauter en utilisant, si besoin est, un jouet. Durant cette phase, on ne fait pas couler l'eau ; on pratique "assis" et "debout" dans la baignoire puis on lui permet d'en sortir.

Quand il sera bien habitué à cette situation, on pourra faire couler l'eau (tiède) en utilisant la pomme de douche, qu'on dirigera d'abord vers le fond de la douche et pas directement sur le chien. On pourra ensuite doucher les pattes, les reins, les flancs ; on réserve les épaules et la nuque pour la fin car c'est lorsque cette partie est mouillée que le chien cherche à s'ébrouer.

Attention à ne jamais faire pénétrer l'eau dans les oreilles. Une fois que le chien est mouillé on peut le savonner ou le masser avec un shampooing en continuant à le complimenter. Néanmoins, je conseille d'éviter au maximum tous les produits de lavage car ils affaiblissent les défenses de la peau (risques d'eczémas) et diminuent la protection thermique du pelage (anti-froid mais aussi anti-chaud). Réservez le shampooing aux salissures grasses (le chien s'est roulé dans le cambouis, la crotte ou la charogne) ; s'il est simplement boueux, un simple rinçage suffira amplement. On peut aussi doucher le chien à l'extérieur avec un jet ; on lui aura appris auparavant à rester sagement debout à l'endroit choisi.

Pour pulvériser le chien avec un produit insecticide, la marche à suivre est exactement la même. Il est bon aussi de le rafraîchir avec un pulvérisateur d'eau pendant les grandes chaleurs, surtout lors des trajets en voiture. Votre chien vous en sera reconnaissant.


Sécher le chien

Après l'avoir fait sortir de la baignoire, on le fait immédiatement asseoir. Idem, s'il rentre mouillé d'une promenade ou s'il est resté sous la pluie dans le jardin, on lui donnera l'habitude de s'asseoir toujours au même endroit devant la porte, de préférence sur un tapis spécial (penser à utiliser la laisse au début).

On se munit d'une serviette ou d'un chiffon bien absorbant et on commence à essuyer les pattes de devant, puis le poitrail, en s'accroupissant devant le chien. On demande ensuite "debout" et l'on essuie les pattes arrière, les cuisses, les reins, les flancs. On peut lui apprendre à faire demi-tour (demander "tourne" pour présenter l'autre côté en claquant des doigts devant lui pour le faire avancer. On termine en frottant les épaules et le cou du chien. Cette façon de procéder permet que le chien participe activement à sa toilette au lieu de la subir : cela contribue à lui donner un sentiment d'utilité très positif pour son équilibre et la complicité avec son maître. Très vite le chien enregistre la succession de mouvements de ce rituel et les effectue volontiers. Certaines personnes utilisent un sèche-cheveux ; à mon avis c'est beaucoup moins efficace et agréable, et demande que le chien tolère le bruit et le souffle. Pour l'accoutumer, on aura pris soin de faire fonctionner le sèche-cheveux plusieurs fois au préalable sans le diriger vers lui (par exemple se sécher les cheveux en sa présence).


--------------------
Martine
Modératrice
Martine
   Posté le 06-03-2007 à 00:55:36   Voir le profil de Martine (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Martine   

vanille300 je vais t'amener la mienne et tu essayeras toi même le assis-debout

Dès que tu élèves un tit peu la voix, elle se couche comme une carpette sur le dos !!!! Une vraie femelle quoi !!!


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 07-03-2007 à 19:41:36   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

titinette a écrit :

Dès que tu élèves un tit peu la voix, elle se couche comme une carpette sur le dos !!!! Une vraie femelle quoi !!!


le mien fait ça aussi mais c'est un mâle


--------------------
Martine
Modératrice
Martine
   Posté le 07-03-2007 à 19:48:36   Voir le profil de Martine (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Martine   

vanille300 t'es sûre que c'est bien un mâle ? Le vétérinaire m'a dit que c'était typiquement féminin comme réaction !!! Il s'appelle comment ton chien ? Vincent Mc Doum ???


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 07-03-2007 à 22:24:34   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Vi ça suis sûr mais il est bi


--------------------
addi
Tête en l\'air
addi
   Posté le 19-03-2007 à 08:44:54   Voir le profil de addi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à addi   

titinette a écrit :

vanille300 t'es sûre que c'est bien un mâle ? Le vétérinaire m'a dit que c'était typiquement féminin comme réaction !!! Il s'appelle comment ton chien ? Vincent Mc Doum ???





--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum de Choopeta  Les chiens  Le laver, quelle corvéeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum