Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
Sujet :

Mission d'évaluation sur le massacre des go

vanille300
   Posté le 19-08-2007 à 12:25:54   

Une équipe internationale mène actuellement des missions d'évaluations d'urgence à la suite du massacre de gorilles de montagne dans le parc national des Virunga, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé l'ONU samedi à Kinshasa.



La mission conjointe est composée de membres de l'UNESCO (Programme de l'ONU pour l'éducation, la science et la culture), du PNUE (Programme des Nations unies pour l'environnement), de l'UICN (Union mondiale pour la nature) et de l'ICCN (Institut congolais de conservation de la nature), a précisé la même source.

Au cours des deux derniers mois, sept de ces primates ont été tués par balles lors d'incidents séparés dans ce parc, situé près des frontières de l'Ouganda et du Rwanda.

La mission doit tenter de "déterminer les raisons pour lesquelles on s'en prend aux gorilles de montagne dont le nombre, dans le parc national, est estimée à 370", selon l'UNESCO.

Les gorilles de montagne du parc des Virunga contribuent de manière importante à la biodiversité de la planète et font partie intégrale du patrimoine national de la RDC, qui compte 60% des sept cents individus répertoriés dans le monde, dont une partie se trouve également au Rwanda et en Ouganda, indique un communiqué de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc).

La protection de cette espèce animale en voie de disparition, unique dans cette partie de l'Afrique, est d'une grande importance pour l'avenir de celle-ci et de ses habitants, notamment sur les plans environnemental, économique, culturel et social.

Selon la Monuc, la destruction des ressources naturelles de la RDC, particulièrement celle des gorilles de montagne, pourrait avoir des conséquences néfastes pour le développement durable de la région, tandis que leur préservation pourrait, grâce au tourisme, devenir comme c'est le cas dans les pays voisins, une source très importante de revenus pour les populations locales qui en seront directement bénéficiaires.
Tita
   Posté le 20-08-2007 à 00:15:00   

comment explique la bêtise humaine à ce point là??? On critique les zoos, mais en fait, ils permettent de sauver des espèces comme ces pauvres gorilles que l'on abat pour avoir leurs pattes pour en faire des cendriers ou leur tête comme trophée!
et les personnes qui essaient de défendre leur cause, on les abat aussi? Que doit-on faire alors???