Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Forum de Choopeta
Administrateurs : vanille300
 
 Forum de Choopeta  Les zanimaux 

 Requins

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
vanille300
Administratrice
   Posté le 09-04-2007 à 16:19:21   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   


Même s'il est possible au grand requin blanc d'atteindre une vitesse de 50 km/h, celui-ci doit parfois utiliser toute sa puissance pour atteindre sa proie, en surgissant brusquement à la surface


Les requins se déplacent généralement lentement et n'ont pas besoin de fouiller pour détecter leurs proies. Grâce à l'électrolocation, considérée comme un sens à part entière, les requins sont sensibles aux champs électriques et détectent la proie la mieux cachée sans la voir ni la sentir.


Face à face effrayant entre un grand requin blanc et un plongeur dans les eaux australiennes. Pour photographier cet imposant animal, les plongeurs se font enfermer dans une cage métallique immergée.


Contrairement aux poissons, les requins sont recouverts de petits denticules cutanés râpeux, qui protègent la peau des blessures. Les requins soyeux, ici en groupe, doivent leur nom à la structure de leurs denticules qui leur procurent une texture douce.


Les puissantes mâchoires des requins sont constituées de centaines de dents alignées en rangées parallèles. Les requins sont assurés de disposer toujours de toutes leurs dents : à la façon d'un escalator, chaque dent qui tombe est remplacée par la suivante.


Avec son regard fixe et son corps fuselé, ce peau bleue vadrouillant dans les eaux californiennes suscite l'appréhension. Pourtant, les requins font bien moins de victimes que les abeilles et les serpents. Leur taille parfois imposante et le passé médiatique des requins contribuent à alimenter cette peur souvent exagérée.


Le requin dagsit, qui atteint largement plus de 2 mètres, vit en groupes de plusieurs dizaines d'individus. Cette espèce se trouve notamment dans les récifs coralliens indo-pacifiques et s'active la nuit.


Ce requin de récif des Bahamas semble plus qu'intrigué par la palme de ce plongeur. Face à un requin, le plongeur ne doit pas paniquer et tenter de remonter calmement à la surface. Le fait de rester immobile attisera la curiosité du requin qui cherchera à en savoir plus...


Situés en fin de chaîne alimentaire, les requins ont peu de prédateurs, mis à part les orques et surtout les humains. Leur rôle est essentiel dans le maintien de l'équilibre des écosystèmes marins. Charognards, ils débarrassent des eaux les animaux malades et stabilisent les populations.


Bras le long du corps et à genoux, des plongeurs observent des requins de récif lors d'une séance de nourrissage. Le shark feeding est devenue une pratique courante qui consiste à nourrir les requins pour les observer. Mais cette méthode est décriée car les requins peuvent s'y habituer et dénaturer leur comportement.


Ce requin marteau à festons se retrouve face à un poisson créole aux îles Cocos. Son large museau lui procure une large portance, augmentant d'autant son champ de vision.


Le requin pointe noire se trouve particulièrement dans des eaux à faible profondeur, souvent en bordure des lagons. Peu agressif, il ne se laisse pas facilement approcher et reste assez craintif.


Le grand requin marteau parvient en balançant sa tête de droite à gauche au-dessus du fond à localiser des raies entièrement enfouies, grâce à l'électrolocation.


Toutes gencives dehors, le requin taureau semble effrayant mais il est moins agressif qu'on pourrait le croire. Relativement placide, il est très rarement dangereux pour l'homme.

--------------------
coccinelle
Modératrice
coccinelle
   Posté le 09-04-2007 à 18:29:07   Voir le profil de coccinelle (Offline)   Répondre à ce message   http://dicioudailleurs.alloforum.com/   Envoyer un message privé à coccinelle   




--------------------
addi
Tête en l\'air
addi
   Posté le 16-04-2007 à 17:36:10   Voir le profil de addi (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à addi   

coccinelle a écrit :





c'est vraiment impressionnant
vaut mieux les voir en photos qu'autrement!!


--------------------
freeman
Mes 3 ptits gars
freeman
   Posté le 17-04-2007 à 15:13:34   Voir le profil de freeman (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à freeman   

bientôt le temps de la plage . je ne sais pas si je vais y allée en faite
vanille300
Administratrice
   Posté le 26-05-2007 à 13:08:43   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Des requins peuvent se reproduire sans rapports sexuels


Un requin marteau

Des scientifiques ont trouvé un type de femelle requin qui peut se reproduire sans avoir de rapports sexuels, ce qui est une première biologique, selon des recherches publiées mercredi.

Une femelle de la race des requins-marteaux a donné naissance sans accouplement à sa progéniture qui ne présente pas d'ADN paternel, selon les experts d'Irlande du Nord et des Etats-Unis.

C'est la première étude scientifique sur la reproduction sexuelle chez les requins, et les chercheurs disent que la découverte suscite des inquiétudes concernant la santé génétique et reproductrice des populations de requins en voie de diminution.

La découverte a été déclenchée par une naissance inattendue dans un aquarium au zoo Henry Doorly au Nebraska aux Etats-Unis en décembre 2001, ont rapporté les chercheurs dans le journal Biology Letters publié par la Société Royale Britannique.

L'arrivée du nouveau bébé requin a dérouté le personnel étant donné qu'aucune des trois femelles requin-marteaux du réservoir n'a été exposée à un mâle requin-marteau pendant trois ans, depuis qu'elles ont été attrapées bébés en Floride.

La recherche a été effectuée par des scientifiques de la Queen's University à Belfast (Irlande du Nord), de l'Institut de recherches Guy Harvey de la Nova Southeastern University en Floride et du zoo Henry Doorly.

Le directeur de l'équipe de recherche de la Queen's et le co-auteur de l'étude, Docteur Paulo Prodohl, de l'école des sciences biologiques, ont décrit les résultats comme "réellement surprenants".

"Jusque là tout le monde pensait que tous les requins se reproduisaient seulement par le biais de rapports sexuels entre un mâle et une femelle, l'embryon devant obtenir de l'ADN des deux parents pour se développer, comme chez les mammifères".

Le Dr Mahmood Shivji, le co-auteur qui a conduit l'équipe de l'institut de recherches Guy Harvey, a dit que la recherche pourrait résoudre le mystère présenté par les autres espèces de requins ayant des bébés en captivité sans avoir de contacts avec un mâle.

"A présent, il apparaît clairement qu'au moins quelques femelles requins peuvent passer d'un mode de reproduction sexuel à un mode de reproduction non-sexuel en l'absence de mâles".

"Malheureusement, cet évènement n'est pas bénin, car il entraîne une réduction de la diversité génétique chez la progéniture puisqu'il n'y a aucune nouvelle variation génétique introduite du côté paternel".

Les femelles d'un petit nombre seulement d'espèces vertébrées peuvent donner naissance à des petits entièrement formés sans exiger que leurs oeufs soient fertilisés par le sperme du mâle.

Cette capacité de reproduction peu commune, appelée parthénogenèse est observée très occasionnellement au sein de petits groupes comme les oiseaux, les reptiles et les amphibiens.

Cependant, cela n'avait jamais été observé auparavant chez les vertébrés principaux comme les mammifères ou les requins.


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum de Choopeta  Les zanimaux  RequinsNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum