Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Forum de Choopeta
Administrateurs : vanille300
 
 Forum de Choopeta  Les zanimaux 

 Une zoonose

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:01:12   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Les zoonoses sont des infections (bactéries, virus, prions) et infestations (parasites) qui se transmettent naturellement des animaux vertébrés à l'homme, et vice-versa. Telle est la définition établie par l'OMS en 1959. Les zoonoses comprennent des maladies transmises directement entre animaux et hommes, mais aussi indirectement, via des vecteurs vivants ou des denrées alimentaires d'origine animale.

"Il ne s'agit pas d'une maladie commune à l'homme et à l'animal, mais bien d'une maladie qui se transmet de l'un à l'autre, insiste le Docteur Barbara Dufour, enseignant-chercheur spécialiste des maladies contagieuses à l'école vétérinaire d'Alfort. C'est une notion plus complexe qu'il y paraît car, au fond, toutes les maladies humaines viennent de l'animal, même si leur origine peut être très ancienne."


Quelques exemples
Il existe plus de 300 zoonoses répertoriées à travers le monde. Certaines font la une des journaux comme la récente grippe aviaire ou la fameuse maladie de la vache folle. Plus célèbre encore et beaucoup plus inquiétante en son temps, la rage a aujourd'hui quasiment disparu en France, grâce au vaccin de Pasteur.

En 1918-1919, l'épidémie de grippe espagnole, sans doute d'origine aviaire, a fait entre 20 et 40 millions de morts (30 millions selon l'Institut Pasteur), soit plus que la Première guerre mondiale, qui s'achevait tout juste. Elle serait la pandémie la plus mortelle en un laps de temps aussi court.

Et puis restent toutes les zoonoses dont on a vaguement entendu parler : toxoplasmose, teigne, brucellose, pasteurellose, leptospirose… "Nous vivons très communément avec ces maladies, souligne Barbara Dufour. N'en déplaise à personne, nous sommes également des animaux. Il est donc inévitable que certaines maladies soient transmissibles. Il ne faut pas dramatiser pour autant."


Les zoonoses ont des conséquences sanitaires, économiques et sociales très inégales de l'une à l'autre. Leur retentissement médiatique n'est pas forcément proportionnel aux dégâts causés : leur impact médical est globalement "très inférieur aux maladies infectieuses non zoonotiques", explique l'INRA dans un rapport de juin 2005.

Pour exemple, en 2001, les causes infectieuses ont provoqué 14,7 millions de morts chez les enfants et jeunes adultes. Aux cinq premiers rangs de ces maladies : les infections respiratoires, le Sida, les maladies diarrhéiques, la tuberculose et le paludisme. Aucune zoonose.

Les infections les plus mortelles dans le monde
Maladie Nombre de morts par an
Infections respiratoires 3,9 millions
Sida 2,9 millions
Maladies diahrréiques 1,9 million
Tuberculose 1,6 million
Paludisme 1,1 million

Les zoonoses les plus mortelles au niveau mondial
Rage 40000 à 60000
Fièvre jaune 30000
Encéphalite japonaise 18000 à 20000


La rage sévit encore
II convient toutefois de ne pas minimiser l'impact des zoonoses, qui font tout de même des milliers de morts chaque année. La rage, pratiquement éradiquée en France, continue à sévir ailleurs dans le monde et fait 40000 à 60000 morts par an, la fièvre jaune 30000 et l'encéphalite japonaise 18000 à 20000. Quant à la grippe aviaire, elle a fait 76 morts en Asie et en Turquie en 2004-2005.

La France se situe plutôt bien en matière de lutte contre les zoonoses, grâce notamment à ses plans nationaux sévères qui, en cas de crise, pourraient éviter que les maladies ne se propagent à travers l'hexagone. "Au quotidien, nos animaux sont bien soignés, souvent vaccinés et l'hygiène en France est bonne", constate le Docteur Stéphanie Roquet, vétérinaire. Autant de facteurs qui contribuent à maintenir un taux de contamination relativement bas par rapport à d'autres pays.

--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:04:43   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Le retour de la leptospirose
Qu'est-ce que c'est ?
La leptospirose est une maladie grave, parfois mortelle, dont on observe 300 à 600 cas humains chaque année en France. Elle est due à des bactéries, les leptospires, répandues dans le monde entier.

Quel mode de transmission ?
La transmission se fait dans un environnement contaminé par les urines d'un animal porteur de la bactérie, par exemple le rat. Elle peut notamment être présente dans des eaux sans mouvement telles que les étangs ou les lacs. La transmission est encore plus probable si l'on se retrouve au contact direct de l'urine infectée. Elle peut donc s'effectuer au simple contact des animaux domestiques tels que les ruminants ou les chiens.

Quels symptômes ?
Si les rats peuvent être porteurs asymptomatiques, les chiens, eux, partagent avec les hommes le même type de symptômes. Il s'agit d'une maladie dite ictéro-hémorragique. Elle peut être très grave, jusqu'à entraîner la mort dans certains cas. Lors de la phase primaire de la maladie, les symptômes peuvent s'apparenter à un syndrome grippal (fièvre, courbatures, etc.) Dans certains cas, le malade se remet au bout de quelques jours.

Dans d'autres cas, on constate une aggravation de l'état général du malade, avec des symptômes variables selon l'endroit où la bactérie a fait le plus de dégâts.

- Si le foie est atteint, les muqueuses (yeux, entre autres) deviennent orangées : on parle d'ictère flamboyant.

- Si les reins sont touchés, le malade peut être victime d'insuffisance rénale.

- Des hémorragies cutanées ou digestives peuvent se produire.

- Des atteintes pulmonaires ont parfois été constatées, ainsi que des troubles neurologiques.

Quels soins ?
Identifiée précocement, la leptospirose se soigne bien, avec des antibiotiques. Dans la phase secondaire de la maladie, il est beaucoup plus difficile d'agir.

La contamination à la leptospirose de l'homme se fait par contact des urines de chien infecté avec une plaie ou une muqueuse. Elle peut aussi se faire par le biais des urines de rongeurs domestiques qui sont des porteurs asymptomatiques de la maladie.


Quelles précautions ?
Certaines professions sont dites à risque : les égoutiers, mais aussi les éleveurs, le personnel des abattoirs ou les bouchers doivent être particulièrement vigilants et mentionner la leptospirose à leur médecin s'ils ont un doute. Dans le cadre des loisirs, éviter de se baigner dans des eaux qui ne coulent pas du type lac ou étang.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:06:18   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

La grippe aviaire, vraiment dangereuse?

Qu'est-ce que c'est ?
L'influenza aviaire est une infection respiratoire, présente essentiellement chez les oiseaux, sauvages ou domestiques. La transmission à l'homme est peu fréquente mais peut parfois entraîner la mort, comme c'est le cas pour le virus aviaire hautement pathogène H5N1 qui sévit actuellement dans le monde. Contrairement à ce que pourrait laisser paraître la couverture médiatique de cette maladie, la grippe aviaire chez l'homme n'a, pour l'heure, pas fait de ravages. Au 12 mai 2007, on dénombrait 172 morts à travers le monde depuis le premier cas. Rappelons que la grippe humaine fait chaque année plusieurs milliers de morts rien que sur le sol français.


Quel mode de transmission ?
La transmission à l'homme d'un virus des oiseaux peut avoir lieu si ce virus aviaire a un potentiel zoonotique et si la personne est en contact régulier et fréquent avec des oiseaux infectés. Elle se fait par le biais de particules contaminées par les déjections des oiseaux et respirées par l'homme. Un contact direct avec les mains ou les muqueuses oculaires peut également être infectant. En revanche, la viande bien cuite n'est en aucun cas dangereuse. "D'autant qu'en France, des mesures sanitaires drastiques nous permettent d'affirmer qu'aucun oiseau contaminé n'est susceptible de se retrouver dans votre assiette", souligne le Docteur Nadia Haddad, enseignant-chercheur spécialiste des maladies contagieuses à l'école vétérinaire d'Alfort.

Ce que craignent désormais les spécialistes, c'est que le virus de la forme humaine de la grippe aviaire devienne capable de se transmettre d'homme à homme. C'est alors que l'épidémie pourrait potentiellement faire des ravages.

En France, les mesures sanitaires drastiques permettent de lutter efficacement contre l'influenza aviaire Photo © Getty Images

"Au 12 mai 2007, on dénombrait 172 morts humaines dans le monde depuis le premier cas"


Quels symptômes ?
Chez l'homme, parfois simple conjonctivite. Le plus souvent, symptômes identiques à ceux d'une grippe, mais qui peuvent se compliquer en une pneumonie entraînant la mort.


Quels soins ?
Le Tamiflu est un médicament palliatif qui permet d'endiguer la grippe aviaire chez l'être humain.


Quelles précautions ?
"Contrairement à une idée reçue, la source de contamination se situe principalement chez les oiseaux domestiques et non sauvages, note Nadia Haddad. Elle est donc relativement facile à contrôler, au moins dans les pays développés."

- Pour les éleveurs, nettoyage et désinfection réguliers des locaux et du matériel.

- Le vaccin contre la grippe humaine est recommandé, même s'il ne protège pas contre la grippe aviaire. Cela permet ainsi de limiter une éventuelle recombinaison entre les deux virus.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:11:42   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

La maladie de la vache folle en voie de disparition

Qu'est-ce que c'est ?
L'encéphalopathie spongiforme bovine (ou maladie de la vache folle) est une infection dégénérative du système nerveux central des bovins, probablement provoquée par un agent appelé prion. Elle conduit irrémédiablement à la mort. Elle trouverait son origine dans la consommation par les bovins de farines animales contaminées. Depuis 1996, on a établi un lien entre cette maladie animale et une nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jacob chez l'homme. Aujourd'hui, l'encéphalopathie spongiforme bovine est en voie de disparition.
description brève de l'image

La maladie de la vache folle, ou encéphalopathie spongiforme bovine, a défrayé la chronique dans les années 1990. Photo © Getty images


Quel mode de transmission ?
La maladie se transmet de l'animal à l'homme par la consommation de bœuf contaminé provenant d'animaux atteints d'encéphalopathie spongiforme bovine.


Quels symptômes ?
- Soulignons d'abord le temps d'incubation très long de la maladie chez l'homme : entre 12 et 17 ans en moyenne. Chez les animaux

Chez l'animal :

- Tremblements de la tête et du cou

- Prurit intense

- Mouvements anormaux des membres

- Troubles du comportement

Chez l'homme

- Convulsions

- Douleurs intenses dans les membres inférieurs

- Troubles de l'équilibre et de la sensibilité, du comportement

- Démence


Quels soins ?
Aucun remède n'existe contre cette maladie, que ce soit dans sa forme animale ou dans sa forme humaine.


Quelles précautions ?
La maladie de la vache folle est aujourd'hui pratiquement éradiquée. Pendant la crise, les précautions sanitaires ont été prises au niveau national, notamment en interdisant l'importation en France de bœuf britannique. En outre, les farines animales sont désormais prohibées.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:12:48   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Les plus répandues : teigne et toxoplasmose

La teigne, zoonose la plus fréquente
Cette maladie dermatologique bénigne, due à un champignon, est la plus répandue des zoonoses. Extrêmement contagieuse, elle se transmet notamment entre chiens, chats et humains. Les enfant y sont particulièrement sensibles. Si vous avez un doute, consultez votre dermatologue, qui vous prescrira un traitement adpaté
description brève de l'image

Chiens, chats et humains se transmettent facilement des maladies, notamment la teigne, une affection dermatologique.


La toxoplasmose, maladie souvent invisible
Provoquée par un parasite, la toxoplasmose est une maladie extrêmement répandue chez l'être humain : on considère que 90% de la population adulte française est porteuse d'anticorps, ce qui signifie qu'ils ont été en contact avec la maladie.

La toxoplasmose est connue pour être transmise par le chat. "Il est vrai qu'elle peut se retrouver dans les matières fécales du chat, expose le Docteur Stéphanie Roquet, vétérinaire. Mais ce n'est pas le mode de contamination principal, loin de là. La plupart du temps, la contamination a lieu via l'ingestion de viande de boeuf ou de mouton mal cuite, ou de fruits et légumes mal lavés."

Pour 80% des personnes atteintes, la toxoplasmose est totalement asymptomatique. Dans 20% des cas, elle provoque des ganglions qui s'en vont au bout de quelques jours. Quelques cas rarissimes d'affections plus graves ont été enregistrés.

La maladie peut en revanche poser de graves problèmes pour les femmes enceintes. Elle peut provoquer des malformations du foetus. C'est pourquoi les femmes sont systématiquement testées à la toxoplasmose lorsqu'elles entament une grossesse. Si elles ne l'ont jamais eue, elle devront prendre des précautions particulières telles qu'éviter les chats et bien laver et cuire fruits et légumes ou ne pas manger de viande saignante.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:13:38   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Pasteurellose : attention aux morsures

Qu'est-ce que c'est ?
Il s'agit d'une bactérie, la pasteurella, que l'on retrouve dans la salive des chiens et des chats, sans que ces derniers présentent de symptômes quelconques. On estime que 40% à 80% des chiens et chats sont porteurs de la maladie, mais ils ne la transmettent pas forcément à chaque morsure.


Quel mode de transmission ?
La pasteurellose se transmet par morsure, même si elle est superficielle.


Quels symptômes ?
Elle provoque une énorme inflammation locale, disproportionnée par rapport à la morsure. La personne infectée peut également ressentir une forte douleur au niveau de la morsure. Non soignée, la pasteurellose peut être à l'origine d'une rétractation tendiniteuse, voire d'une atrophie du membre mordu.


Quels soins ?
Un traitement rapide par antibiotiques permet de venir à bout de la bactérie.


Quelles précautions ?
- Dès qu'il y a morsure, laver abondamment à l'eau et au savon, très énergiquement et longuement.

- Si la douleur est très forte par rapport à la morsure, consulter un médecin le plus rapidement possible et lui mentionner le mot pasteurellose lors de la consultation.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:14:34   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Attention à la maladie des griffes du chat

Qu'est-ce que c'est ?
Il s'agit d'une petite bactérie qui se transmet d'un chat à un autre par piqûre de puce. On estime que 10% à la moitié des chats pourraient être porteurs de la bactérie (notamment les jeunes chats), même si elle ne provoque chez eux aucun symptôme en général.


Quel mode de transmission ?
Comme son nom le laisse supposer, la maladie des griffes du chat se transmet par griffure.


Quels symptômes ?
Il s'agit dans la plupart des cas d'une maladie bénigne. Elle provoque chez le sujet sain une rougeur au niveau de la griffure et une réaction plus ou moins sévère des ganglions. Elle sévit surtout chez les enfants, qui jouent plus souvent avec les chats que les adultes. En revanche, chez les personnes immunodéprimées, la maladie des griffes du chat peut avoir des conséquences plus graves et provoquer une angiomatose bacillaire. Si les cellules de la paroi des vaisseaux prolifèrent à cause de la bactérie, il peut en résulter de graves troubles de la circulation sanguine.


Quels soins ?
Il existe des traitements antibiotiques. Il est important d'être traité le plus vite possible, notamment pour les personnes fragiles. Le diagnostic n'est pas particulièrement difficile à poser, mais il faut penser à dire au médecin qu'on a été griffé quelques jours avant.


Quelles précautions ?
- Eviter au maximum de se faire griffer.

- Traiter son chat contre les puces.

- Si l'on est une personne à risque, choisir un chat pas trop jeune, éviter qu'il sorte.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:15:28   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Tiques : prenez garde à la maladie de Lyme

Qu'est-ce que c'est ?
Il s'agit d'une bactérie. Environ 300 cas humains sont enregistrés tous les ans en France.
description brève de l'image

Faites la chasse aux tiques, une fois rentré de votre promenade dans les bois.


Quel mode de transmission ?
La tique est porteuse de cette bactérie et la transmet directement à l'homme. Le chien peut également être un vecteur de la maladie, dans le sens où il peut transmettre des tiques infectées à l'homme.


Quels symptômes ?
Dans une phase primaire, des signes caractéristiques de la maladie de Lyme se manifestent, notamment avec l'apparition d'un érythème chronique migrant. Il ne gratte pas mais peut provoquer une réaction ganglionnaire. A ce stade, la maladie peut disparaître d'elle-même, mais elle peut aussi s'aggraver et entrer dans une phase secondaire beaucoup plus grave avec des troubles articulaires, nerveux, voire cardiaques.


Quels soins ?
Dans la phase primaire de la maladie, de simples antibiotiques permettent de venir à bout de la bactérie. Il est beaucoup plus difficile d'agir dans la phase secondaire. On prescrit généralement des anti-inflammatoires.


Quelles précautions ?
Après toute promenade à la campagne de soi-même ou de son chien, inspecter attentivement tout le corps pour s'assurer qu'aucune tique n'est venue s'accrocher. Pour les chiens, vérifier particulièrement les zones où la peau est fine. Si vous découvrez une tique, il faut la retirer au plus vite. Attention tout de même, il est fortement recommandé, pour ce faire, de consulter votre médecin : les tiques sont difficiles à enlever complètement.


--------------------
vanille300
Administratrice
   Posté le 04-06-2007 à 22:17:12   Voir le profil de vanille300 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à vanille300   

Comment se protéger des zoonoses


Beaucoup de zoonoses sont faciles à guérir si elles sont identifiées rapidement. Toutefois, le plus simple et le plus sûr reste tout de même de ne pas les attraper. Quelques règles simples d'hygiène et de bon sens permettent de réduire considérablement les risques.


Prévenir les maladies transmises par les animaux domestiques
Vous voulez vivre en harmonie avec votre animal domestique? Vaccinez-le, vermifugez-le, traitez-le contre les puces et les tiques, lavez-le régulièrement. Ces règles simples vous permettront d'éviter bon nombre de maladies, encombrantes pour lui comme pour vous.

» Respectez quelques règles d'hygiène simples : ne laissez pas votre animal manger dans votre assiette, lavez-vous les mains régulièrement quand vous êtes en contact avec lui. Lessivez régulièrement son lieu de vie. Si vous avez des chats, changez la litière très régulièrement, idéalement tous les jours, et même dès qu'elle est souillée.

» Ne nourrissez pas les animaux qui ne vous appartiennent pas, notamment les oiseaux. Rappelons d'ailleurs qu'il est formellement interdit de donner à manger aux pigeons dans la capitale.

» Pour éviter les morsures : si vous avez un animal domestique, faites en sorte qu'il soit à sa place dans la famille, qu'il ne se sente pas en position de dominant, auquel cas il pourrait devenir agressif et donc plus susceptible de mordre ou de griffer. Veillez également à ce que l'animal se sente en sécurité. La peur provoque chez eux un comportement encore plus agressif et d'autant plus dangereux qu'il est imprévisible. De même, ne regardez jamais un animal dans les yeux.


Prévenir les zoonoses alimentaires
» Bien se laver les mains avant de préparer à manger et avant chaque repas.

» Conserver la plupart des aliments au frais. Ne pas rompre la chaîne du froid et les sortir à la dernière minute, au moment de préparer le repas.

» Prendre bien soin de nettoyer le frigo très régulièrement, sinon il peut constituer un excellent nid pour les microbes.

» Laver abondamment à l'eau les fruits et légumes, notamment sauvages.

» Pour les éleveurs, veillez à une hygiène la plus irréprochable possible au sein de votre cheptel.


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum de Choopeta  Les zanimaux  Une zoonoseNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum